S’éduquer avant d’éduquer son enfant (Partie 1 sur 2)
  Audio
  02 min 47
  322
L’un des piliers de l’éducation pourrait être ainsi exprimé : on n’enseigne que ce que l’on contient. Ou plutôt, il est tout à fait possible d’enseigner ce que l’on ne contient pas, ce qui dépasse le périmètre de sa propre personnalité, ce qu’en définitive on n’est pas. Par exemple, un égoïste peut très bien enseigner les vertus de l’altruisme. Il peut même être loué pour la qualité de son exposé, pourquoi pas même être cité en exemple ! Cependant, il n’aura fait qu’enseigner ce qui, tout en éta…

L'auteur

Analyste, j'aide diverses personnes dans leur reconstruction personnelle. Au fait, vous avez aimé cette publication ? En ce cas, allez plus loin avec le tome 1 et le tome 2 de mon livre.
David Benkoel

À découvir…

Voici 3 autres publications ayant aussi pour thème relation à soi

Partager

Commentaires (3)

Anonyme, le 06/09/2016 à 02h19

Bravo se laisser convaicre les ses émotions on peut tomber très bas dans son estimés et le pièges c est de ne plus s en sortir Paressseux puant et sans vie bref la vie du conchon

Anonyme, le 02/10/2016 à 10h56

Merci David pour ce parallèle intéressant, si ces mini-chocs ne sont pas résorbés que peut on faire pour qu'ils le soient ?

Le coach, le 02/10/2016 à 11h19

Merci d'avoir pris le temps de lire l'article ! Travailler ce trait de caractère, nommé en hébreu ichtavouth (littéralement, le fait d'être "installé" de manière stable) est difficile. Très prosaïquement, je vous dirais qu'il s'agit de repérer tout ce qui en soi génère l'instabilité, l'instabilité étant volontiers généré par l'imagination, et le remplacer par ce qui clarifie l'esprit, à savoir l'étude de la Torah et sa pratique, pour une personne juive bien entendu. De manière générale, les mini-chocs comme vous les nommez, trouvent de quoi résonner en l'homme parce qu'il existe un espace pour les accueillir. La connaissance du soi psychique (par une analyse ou une thérapie), mais aussi le développement du soi spirituel (par le travail des traits de caractère et le développement intelligent de la foi notamment), permettent de réduire ces espaces jusqu'à les faire disparaître. Ce travail est le travail d'une vie.