Chère Ra'hel, En premier lieu, je tiens à vous remercier d'avoir posé cette question, parce qu'elle concerne beaucoup de monde : la personne qui est à bout évidemment et son entourage, qu'il soit direct ou non. Passons pour le moment (mais j'y reviendrai) sur l'état d'enfermement que ressent la personne n'ayant plus goût à rien. Le fait est que son entourage remarque cet état. Sans que ceci co…
Il y a un an, je lisais une publication sur Facebook qui avançait l'idée suivante : l'amour « doit être difficile ». En plus de m'étonner, ces mots m'ont mis mal à l'aise. Un détail supplémentaire n'a fait que renforcer mon sentiment : les mots étaient écrits en majuscules. Sans vouloir être exhaustif, j'aimerais proposer des pistes de réflexion permettant de nuancer une id&ea…
« Tu me brises le cœur ! ». Une phrase surfaite ? Peut-être. Une phrase dont il n'y aurait rien à apprendre ? Certainement pas, au contraire. Car le moment où les cœurs se brisent peut amener dans son sillage la vérité et le bonheur. Quand les cœurs se brisent-ils ? Au bout d'une gestation, généralement longue, qui aura commencé par l'attaque d'un des piliers de la personnalité : le
 Il y a un peu plus d'une semaine, un homme m'a téléphoné un soir. Cet homme, qui est âgé de 48 ans, semble jouir d'un don pour la création artistique. Pourtant, il s'interrogeait abondamment quant à sa valeur propre et quant à sa faculté à entrer en contact avec la gente féminine. Durant la demi-heure que notre conversation a duré, une question récurrente m'a inter…
Les 3 piliers du fantasme d'éternelle jeunesse Paroxysme de la tyrannie de l'image, la chirurgie esthétique permet de rêver secrètement à la vie éternelle tout en repoussant, pour quelques années, l'apparition des marques du vieillissement. Pourtant la femme (son exemple nous semble le plus emblématique) de cinquante ans au corps élancé, au visage éclatant montre des contours encore fermes, à…

Le bonheur se trouve dans la cohérence entre ce que l'on est et ce que l'on a.

04/02/2016
Bonjour Françoise,  Je reproduis votre question dans son intégralité : Comment mieux vivre le vieillissement, la perte de séduction et la dégradation qui accompagnent la vieillesse ou la maladie, si l'on n'a pas su se créer une vie intérieure assez riche ? Et d'ailleurs, quand on est de nature frivole, comment parvient-on à se dépasser et se créer une vie intérieure …