L’hypersensible, cet étranger à un monde trop familier (Partie 2/2)
À l’issue de la première partie de cette capsule, si l’on devait résumer l’hypersensibilité en un mot, nous pourrions dire : « agitation ». Agitation au sens de l’anxiété ; agitation aussi au sens d’un mouvement permanent... et un brin désordonné. Si l’on devait maintenant prolonger la caractérisation, on pourrait parler d’inquiétude aussi dévorante que chronique, inquiétude qui aura ébranlé les ponts reliant l’hypersensible au monde extérieur d’une part, à son propre monde d’autre part. En som…

Partager

À propos

Analyste, j'aide des personnes en souffrance à se reconstruire, face-à-face ou à distance, par écrit. Si vous souhaitez réagir à cette publication ou pour tout autre demande, veuillez me contacter.