Le Blog TorahCoach

40 résultats pour le tag relation à l'autre

Il est des gens à l'odeur dérangeante mais qui sentent bon ; il est des gens à l'odeur charmante mais qui empestent. Un paradoxe ? Non, pour peu que l'on considère deux catégories d'odeurs. S'il y a l'odeur que le corps dégage, l'odeur du parfum préalablement déposé, il en existe une autre, tout aussi perceptible, bien que le nez ne puisse l'appréhender. C'est l'odeur que dégage l'essence d…
Publié le 28/01/2018
550
Combien de fois ces mots auront-ils été entendus : « Il (elle) m'a trop déçu(e) » ! Gageons qu'ils le seront encore. Car sans vouloir afficher un pessimisme excessif, la déception fait partie de la vie. Sans aborder la déception face aux événements, nous nous restreignons à la déception face aux autres. Y compris les proches... Même un enfant élevé, protég&ea…
Dans la première partie de cet article, nous évoquions l'importance de la remise en cause personnelle après un divorce. Cet acte mature est nécessaire pour retourner à la sérénité, à l'équilibre pour tout dire, et pose également déjà les jalons d'un éventuel remariage[Notons qu'en pareil cas, le remariage n'est pas tant un sursaut d'orgueil pour ne pas « reste…
Publié le 03/12/2017
758
Nous avons tous des idées reçues. Et si elles peuvent parfois servir de repères, la plupart du temps elles se réduisent à un raccourci plus proche de la facilité que d'une recherche sincère de vérité. Les idées reçues, ce sont ces recettes prêtes à consommer, dont l'homme est si friand. Alors il les recherche partout où elles peuvent être trouvées. Mais il est des dom…
Publié le 19/11/2017
629
« Mon enfant a des difficultés à l'école. Dernièrement, il a commencer à adopter un comportement inédit : quand je lui demande de faire ses devoirs, ou même quand je l'aide à les faire, il pique des colères assez violentes et bien sûr refuse de les faire. Mon mari et moi sommes désemparés face à cette situation que nous ne maîtrisons pas. Que peut-on faire …
Les enfants du divorce, ce sont ces enfants de la séparation, ces rejetons du désamour, ces victimes malgré elles, ces vies déjà sacrifiées à peine commencées… Grandiloquente, cette entrée en matière ? Mettons que oui ! Mais surtout, tellement pessimiste. Il y a beaucoup mieux à faire que de s’apitoyer sur les enfants du divorce, et c’est dans cette optique plus constructive que cet artic…
Publié le 01/10/2017
1896
Nous nous trouvons entre Roch haChanna et Yom Kippour. De façon générale, cette période est propice à la remise en question, prélude à un progrès individuel, lui-même facteur d'un progrès collectif. Cette période est également propice à la notion de pardon[Nous invitons au passage le lecteur à lire un précédent article&n…
Publié le 25/09/2017
579