Histoire du soldat médecin
L'histoire extraordinaire suivante est tirée de notre livre Et par elles, vous vivrez ! (tome 2), actuellement en phase de relecture. Il était un couple de villageois qui n’avait jamais eu d’enfants. Ils décidèrent de rendre visite à Rabbi Israël, le célèbre Maguid de Koznits, afin de lui confier leur peine. Celui-ci les reçut et leur donna sa bénédiction. …
Par David Benkoel, le 01/12/2019
Quand le pauvre est attendu
Rabbi Yaa'qov Abou'hatsira était un cabaliste de renom, grand-père de Rabbi Israël Abou'hatsira, lui-même plus connu sous le surnom de Baba Salé. Au tout-début de son livre Guinzei haMelekh[Traduisible par Les trésors du Roi.], Rabbi Yaa'qov Abou'hatsira mentionne les tout-premiers mots de la Torah : Au commencement, D.ieu créa[Berechith 1,1.] Justement, au commencement…
Dois-je vraiment supporter cet empressement que l'on m'impose ?
Parfois, je me trouve trop lente. Je cherche alors à aller plus vite, mais alors d'autres me mettent sous pression, chose que je déteste. Je sens à partir de là que je n'ai plus le temps et que je ne maîtrise plus ma propre vie. Cela me conduit à des états négatifs où se mêlent stress, pleurs de colère, tristesse et repli sur soi. J'ai l'impression de vivre une phase infernale, je p…
La susceptibilité est le prétexte idéal pour échapper à l'effort d'adaptation.
Il comprend vite, mais il faut lui expliquer longtemps !
Vous connaissez sûrement la boutade : « Il comprend vite, mais il faut lui expliquer longtemps ». Elle est l’expression d’un procédé dit transférentiel, procédé par lequel on transfère justement, sur une personne le plus souvent, un caractère soit bon, soit mauvais. Ces mots traduisent combien on attache d’importance à la rapidité. Une valeur typique de nos sociétés. Il faut être rapide, un point c’est tout. L’intention ne compte pas. La progression, le but, le message, pas davantage. Pourvu qu…
Par David Benkoel, le 10/11/2019
La pire souffrance qu'une situation puisse causer réside parfois dans le refus de l'accepter.
Avoir ou être, un problème de société
L’homme passe forcément par des états de tristesse, à divers degré. Pour comprendre cela, il faudrait se demander d’où provient la tristesse. La réponse la plus profonde, la plus purement vraie qui soit, et qui dépasse d’ailleurs le cadre de cette capsule, est la suivante : quand la volonté humaine entre en contradiction avec la volonté divine, l’homme devient triste. Aussi, de manière peut-être plus accessible, quelle est la cause de la tristesse ? Une réponse alternative pourrait être : le m…
Par David Benkoel, le 03/11/2019