Je parle, donc je fuis
Quand on parle en public, on ne parle pas que de soi bien sûr… mais on parle aussi de soi. Parfois, on parle de soi littéralement. Tout en prétextant parler d’un autre, on parle en fait de soi de la manière la plus réelle, la plus crue qui soit. Mais ce n’est qu’un stratagème, qu’il serait d’ailleurs malvenu de blâmer, car il y a là de la pudeur tout simplement. Et puis, il arrive que la parole devienne plus floue, plus symbolique et métaphorique. Quand cela arrive, on parle de soi de manièr…
Par David Benkoel, le 04/11/2018

Partager

À propos

Analyste, je partage sur ce blog ma passion pour la construction de soi. Et vous, voulez-vous aussi partager quelque chose ? Ou avez-vous besoin d'aide dans votre reconstruction personnelle ? Pour toute demande, écrivez-moi !